Affiche du film Illégitime

Illégitime

de Adrian Sitaru
VOSTFR
Bande annonce
Film roumain, français, polonais sorti le 8 juin 2016
Avec Alina Grigore, Adrian Titieni, Robi Urs, Bogdan Albulescu
Genre : Drame
Durée : 1 h 29

Lors d’un repas de famille, quatre frères et sœurs découvrent le passé polémique que leur père leur a caché. Tandis que cette révélation divise la famille, un autre scandale surgit: Romi et Sasha, frère et sœur jumeaux, entretiennent secrètement un amour fusionnel et physique.


Critique

L’ouverture du film, criante de sincérité, fait froid dans le dos… Un père, notable vieillissant (il était obstétricien) et ses quatre enfants : Gilda, Cosma (c’est un garçon) et les jumeaux Sasha et Romeo. Un repas de famille qui s’annonçait sous les meilleurs auspices vire peu à peu à la dispute, violente, et c’est brutalement tout le poids d’un passé marqué par la dictature communiste qui resurgit… On ne vous fera pas miroiter un nouveau Festen mais il y a bien quelque chose de cet ordre-là dans ce film qui attaque à bras le corps son lot de tabous.

Ce repas, c’est un point de départ, qui sème le doute… Rien de pire que le doute… Les choses s’installent ensuite petit à petit, au gré des situations. Nous découvrons chacun des personnages, et comprenons les liens entre eux, certains assumés, d’autres moins. Le passé du père… La relation secrète, passionnelle et fusionnelle, entre les jumeaux…

Tous ces éléments qui se dévoilent au fur et à mesure que le film avance semblent nous approcher inexorablement d’une potentielle tragédie grecque ! Mais Illégitime ne prendra pas forcément les chemins les plus évidents, ni les plus balisés… Les personnages se battent contre leurs passions, leurs désirs, leurs représentations aussi… Les situations sont parfois excessives mais elles se dévoilent tout en finesse. Les lourds secrets surgissent les uns après les autres. C’est douloureux, c’est difficile et ça travaille jusqu’à l’explosion. Mais le résultat est finalement très touchant, et loin de tout manichéisme primaire. Les acteurs sont terriblement convaincants et l’ensemble parvient à construire un lien fort entre deux générations que tout semblait opposer.

« Pour moi, c’est un film sur la moralité et les choix, mais aussi sur le temps et comment cet élément peut tout changer, jusqu’à la perception des notions morales. » Adrian Sitaru