Affiche du film Heidi

Heidi

de Alain Gsponer
Bande annonce
Film suisse et allemand sorti le 10 février 2016
Avec Anuk Steffen, Bruno Ganz, Isabelle Ottmann, Katarina Schuttlër, Quirin Agrippi
Genre : Aventure, Famille
Durée : 1 h 46

Pour les enfants à partir de 6 ans.

Heidi, une jeune orpheline, part vivre chez son grand-père dans les montagnes des Alpes suisses. D’abord effrayée par ce vieil homme solitaire, elle apprend vite à l’aimer et découvre la beauté des alpages avec Peter, son nouvel ami. Mais la tante d’Heidi, estimant quil ne s’agit pas là d’une éducation convenable, place la fillette dans une riche famille de la ville. Heidi va-t-elle supporter cette vie, loin de la montagne et de son grand-père ?


Critique

Tout est là : les alpages verdoyants et sublimes, les biquettes et leur clochettes, le lac bleu turquoise, le foin où il fait si bon se lover et la maisonnette en bois, modeste mais tellement authentique… On ne présente plus Heïdi, Heïdi, petite fille des montagnes comme disait la chanson du dessin animé japonais de mon enfance. Heïdi : une légende populaire suisse dont l’histoire a été lue et traduite à travers le monde entier et qui n’en est pas à sa première adaptation cinématographique.

Très fidèle au roman, celle-ci est aussi bien huilée qu’un coucou suisse et hume bon la fraîcheur de l’herbe fraîchement coupée des prairies. Jamais cucul, jamais gnangnan, si l’histoire est ultra classique, elle n’en perd pour autant pas de sa redoutable efficacité : une ode à la nature et à la joie toute simple des choses toutes bêtes de la vie, un hommage à l’amitié fidèle, un chant d’amour au lien qui peut unir une petite fille malicieuse et son vieux pépé bougon et solitaire. C’est simple et émouvant : les vues sur les alpages retrouvent le charme naïf des cartes postales de jadis. Bruno Ganz joue un grand-père rassurant. Et la gamine qui joue Heidi, Anuk Steffen, cheveux bouclés, air espiègle est craquante, sans être mièvre.

Heidi vient de perdre ses parents. Elle est confiée à son grand-père, un homme bourru qui vit seul dans les alpages. Heidi, enfant espiègle et chaleureuse, finit par fendre l’armure du vieil homme. Ils deviennent vite inséparables. Heidi aime ses montagnes et passer du temps avec Peter, le berger. La tante de la petite fille, qui travaille à la ville, va mettre fin à ce bonheur en envoyant sa nièce à Francfort, au service d’une famille riche. Heidi doit tenir compagnie à Clara, une jeune fille clouée dans un fauteuil roulant. Une grande amitié va naître entre elles. Mais les alpages et son grand-père manquent énormément à Heidi… Mais les beaux habits, la vaisselle en argent, les grandes manières ne sont rien comparés à l’appel des alpages et l’envie folle de courir pieds nus dans la prairie.