Affiche du film Monsieur Bout-de-Bois

Monsieur Bout-de-Bois

de Daniel Snaddon et Jeroen Jaspaert
Bande annonce
Film britannique sorti le 5 octobre 2016
Genre : Animation
Durée : 0 h 50

Pour les enfants à partir de 3 ans.

Monsieur Bout-de-Bois mène une vie paisible dans son arbre familial avec Madame Bout-de-Bois et leurs trois enfants. Lors de son footing matinal, il se fait attraper par un chien qui le prend pour un vulgaire bâton. Commence alors pour Monsieur Bout-de-Bois une série d’aventures qui l’entraîneront bien loin de chez lui…


Critique

Par les créateurs du Gruffalo et de La Sorcière dans les airs (de vraies références dans le domaine du cinéma d’animation pour enfants), une histoire à la fois tendre et rigolote, qui nous fait découvrir une famille pas comme les autres : Monsieur et Madame Bout-de-Bois et leurs trois enfants. Des personnages fondamentalement originaux, différents, et qui ont quelques difficultés à se faire accepter pour ce qu’ils sont – des êtres bien vivants ! – par leur environnement.

C’est le jour de Noël. Dans leur arbre familial, Monsieur et Madame Bout-de-Bois regardent avec tendresse leurs trois rejetons déballer leurs cadeaux. Quelques semaines plus tard, par une belle matinée de printemps, Monsieur Bout-de-Bois part faire son jogging. Dans le parc, il tombe nez à nez avec un chien qui l’attrape comme un vulgaire bâton et le rapporte à son maître. Le jeu terminé, Monsieur Bout-de-Bois s’imagine sorti d’affaire mais hélas, une fillette s’empare de lui et débute alors une incroyable odyssée.

D’abord utilisé comme brindille par des cygnes pour terminer leur nid, il est finalement jeté à la rivière. Il dérive, lutte contre le courant, affronte les flots démontés et se retrouve rejeté sur une plage ensoleillée. Au milieu des vacanciers, Monsieur Bout-de-Bois a bien de la peine à se cacher. Passant de main en main, on s’en sert comme mât de drapeau sur un château de sable ou comme épée de chevalier, porte-baluchon, stylo, arc, batte de base-ball ou boomerang, lui… Monsieur-Bout-de-Bois ! Il va devoir batailler pour rentrer chez lui sain et sauf…