Affiche du film Louise en hiver

Louise en hiver

de Jean-François Laguionie
Bande annonce
Film français sorti le 23 novembre 2016
Avec les voix de Dominique Frot, Diane Dassigny, Anthony Hickling, J.F. Laguionie
Genre : Animation
Durée : 1 h 15

Pour les enfants à partir de 12 ans.

À la fin de l’été, Louise voit le dernier train de la saison, qui dessert la petite station balnéaire de Biligen, partir sans elle. La ville est désertée. Le temps rapidement se dégrade, les grandes marées d’équinoxe surviennent condamnant maintenant électricité et moyens de communication. Fragile et coquette, bien moins armée que Robinson, Louise ne devrait pas survivre à l’hiver. Mais elle n’a pas peur et considère son abandon comme un pari. Elle va apprivoiser les éléments naturels et la solitude. Ses souvenirs profitent de l’occasion pour s’inviter dans l’aventure. Jusqu’à ce qu’une explication lui soit révélée et que tout rentre dans l’ordre.


Critique

Le nouveau film de Jean-François Laguionie, un des très grands noms de l’animation française (on ne citera que son dernier film en date, le très beau Le Tableau) est une merveille de délicatesse sensible, de poésie tendre, de mélancolie douce, tant dans son écriture que dans son dessin. Un bonheur rare, à ne pas laisser passer !

C’est le dernier jour de l’été et Louise s’aperçoit que le dernier train est parti sans elle : elle se retrouve donc seule, abandonnée de tous, dans cette petite station balnéaire, sans doute bretonne, aux rues désertes. Que s’est-il donc passé ?
Le temps rapidement se dégrade, les grandes marées surviennent. C’est la tempête et les premières nuits sont difficiles. Mais bientôt le beau temps pour offrir à la vieille dame un automne exceptionnel… Louise commence alors à considérer son abandon comme une sorte de pari. Elle va se construire une cabane sur le rivage, découvrir à 75 ans ce qu’est la vie d’un Robinson, et s’apercevoir qu’elle est plus résistante et débrouillarde qu’elle le pensait. Un vieux chien, Pépère, vient partager ses repas et ses parties de pêche. Un vrai compagnon de fortune…

Et peu à peu reviennent des images de son passé : Louise à 8 ans, confiée à sa grand-mère ; Louise à 18 ans, avec ses deux amoureux et les petits drames de l’adolescence… C’est Dominique Frot qui donne sa voix à Louise. Elle n’est pas pour rien dans l’empathie que l’on ressent pour cette vieille dame inoubliable.