Affiche du film Les habitants

Les habitants

de Raymond Depardon
Bande annonce
Film français sorti le 27 avril 2016
Genre : Documentaire
Durée : 1 h 24

Raymond Depardon part à la rencontre des Français pour les écouter parler. De Charleville-Mézières à Nice, de Sète à Cherbourg, il invite des gens rencontrés dans la rue à poursuivre leur conversation devant nous, sans contraintes en toute liberté.


Critique

L’idée du film m’était venue quand j’avais photographié la France de 2004 à 2010. J’avais pris beaucoup de plaisir à écouter des conversations dans la rue et je m’étais dit qu’il fallait absolument filmer ces échanges, mais pas n’importe comment. Il fallait que je crée un dispositif pour donner une unité de regard sur tout le territoire, comme dans mon travail avec la chambre photographique, lourde et encombrante, qui m’oblige à faire toujours le même cadre.

La solution fut de transformer une petite caravane toute simple en studio ambulant, de l’installer à proximité des lieux de passage, au plus près des gens de la rue, et de les filmer dans toute la France. Nous accostions des gens déjà en train de discuter et leur demandions s’ils étaient disponibles une demi-heure, pour parler devant la caméra des sujets qui les motivaient, les préoccupaient ou les enthousiasmaient.

La caravane n’était pas luxueuse, juste confortable et lumineuse. Les « couples » étaient très à l’aise. Cela dépassait mes espérances ! C’était incroyable ! Très vite ils nous oubliaient et abordaient très naturellement leurs préoccupations. Leur langage était imagé et révélait beaucoup de choses sur leurs conditions de vie…

J’ai choisi une quinzaine de villes réparties sur toute la France. Des villes moyennes, comme Charleville-Mézières ou Saint-Nazaire, des grandes villes comme Bayonne ou Nice, ainsi qu’une ville en banlieue parisienne, Villeneuve-Saint- Georges. Je connaissais certaines d’entre elles, mais pas toutes. (Extrait d’une note de R. Depardon)