vendredi 16 mars - 20h30

Fête du court métrage

Révisons nos classiques

À partir de 14 ans – 1h28

Quel est le point commun entre Samuel Benchetrit, Gustave Kervern, Antonin Peretjako, François Ozon, Tim Burton, Denis Villeneuve, Michel Hazanavicius et l’équipe Toledano-Nakache ?

Des classiques, tout court !

 

Nouvelle de la tour L

Réalisateur : Samuel Benchetrit
2000 /08mn

Synopsis : C’est la nuit, quelque part dans une banlieue, au pied de la tour L, un homme attend. Un autre arrive, la conversation s’engage : il est minuit et l’homme cherche du « chocolat » (du haschisch). L’un dit qu’il n’est pas dealer, l’autre refuse d’être pris pour un policier. Comme sur une scène d’opéra ou de théâtre le jeu des apparences et des mots offre d’infinies possibilités d’interprétation au spectateur médusé…

Ya Basta !

Réalisateur(s) : Gustave Kervern, Sébastien Rost
2010 /11mn

Synopsis : Un centre d’éducation spécialisé va fermer ses portes. Des handicapés mentaux aidés par leurs éducateurs, vont alors prendre leur destin en main !

Ces jours heureux

Réalisateur(s) : Eric Toledano, Olivier Nakache
2001 /17mn

Synopsis : Ah ! les joies de la colonie de vacances… surtout pour ces pauvres moniteurs…

Vous voulez une histoire ?

Réalisateur : Antonin Peretjatko
2014 /10mn

Synopsis : “Vous voulez une histoire ? mettez deux femmes dans une pièce et imaginez que l’une d’elle est rousse.”

Une robe d’été

Réalisateur : François Ozon
1996 /15mn

Synopsis : C’est l’été. Sébastien aime Sheila. Lucia aime les garçons. Et Frédéric, lui, veut simplement se faire bronzer…

Next Floor

Réalisateur : Denis Villeneuve
2008 /11mn

Synopsis : Au cours d’un opulent et luxueux banquet, onze convives, servis sans retenue par une horde de valets et de serviteurs attentionnés, participent à un étrange rituel aux allures de carnages gastronomique. Dans cet univers absurde et grotesque, une succession d’événements viendra secouer la procession de cette symphonie d’abondance.

Echec au Capital

Réalisateur : Michel Hazanavicius
1996 /14mn

Synopsis : Karl Marx n’a pas écrit la fin du Capital. Les livres II et III furent rédigés et publiés par Friedrich Engels entre 1885 et 1894 à partir des notes laissées par Karl Marx. Ce film retrace sous l’angle de la déconne le moment où Marx annonce à Engels sa décision d’arrêter d’écrire Le Capital.